Actualités

Flux RSS

Des nouveaux clients et un focus sur l'intégration de données externes sur les portails d'archives

17 décembre 2020 - Actualité

Pour ces deux derniers mois de l’année 2020, comme pour les précédents, Ligeo Archives accueille de nouveaux clients. Nous vous dévoilons également de beaux projets concrétisés et nous nous intéressons à l’intégration de données externes aux portails Diffusion !

De nouveaux arrivants au sein de la communauté Ligeo et des projets qui s’étoffent !

En cette fin d’année, Ligeo Archives accueille de nouveaux clients et conserve la confiance de sa communauté.

En novembre, Ligeo Gestion prenait de l’altitude et accueillait la ville de Val d’isère en Savoie ! Un changement de logiciel pour un projet rapide, avec une formation des équipes qui a eu lieu dès mi-décembre ! Bienvenue dans la communauté Ligeo !
Enfin, nous apprenions avec plaisir que nous allions travailler avec la Banque de France pour un nouveau projet : l’institution nous faisait déjà confiance pour la gestion de ses archives, et nous les accompagnons maintenant pour leur diffusion !

En ce mois de décembre, la région Provence Alpes Côte d’Azur choisit Ligeo pour la gestion de ses archives ! Un beau projet de reprise avec des données issues de CLARA, décrites dans Excel et au format xml.
L’Agglomération de Valence Romans rejoint également la communauté Ligeo en nous confiant un projet de gestion mutualisé, qui bénéficiera du  nouveau module bulletinage pour la ville de Romans, Valence et Romans Agglomération.
Enfin, la communauté d'agglomération de Béthune Bruay travaillera aussi avec Ligeo Gestion pour ses archives !

Pour clôturer l’année en beauté, nous accueillons Radio France ! Le premier groupe radiophonique français, qui réunit entre autres, France Inter, Franceinfo, France Culture et France Musique, ainsi que le réseau France Bleu, choisit Ligeo Gestion pour ses fonds archivistiques. Un projet prévu pour 2021, avec de la reprise de données de fichiers de type CLARA et Excel !

2021 sera donc riche en projets pour la team Ligeo, et ce pour notre plus grand plaisir !

Ouverture de nouveaux portails d’archives

Au mois de novembre l’équipe Ligeo n’a pas chômé !

Nous avons ainsi ouvert au public le site des Archives Municipales de la ville d’Auxerre, mais aussi quatre portails pour la ville de Genève : celui des archives de la ville, de la bibliothèque genevoise, mais aussi du Musée Voltaire et du Muséum de Genève !

De beaux projets que nous sommes heureux de voir concrétisés.

Faites de votre portail un hub de données !

Au cœur des projets Ligeo Diffusion, il nous est fréquemment demandé d’intégrer des données externes, dans les portails d’archives en ligne.
Parfois, certains clients souhaitent ajouter des données de bibliothèque, le plus souvent issues de la Bibliothèque Nationale de France (BNF), ou d’archives électroniques.
 
Ces demandes nécessitent la mise en œuvre de plusieurs techniques dont :

  • la réalisation de passerelles entre ces différentes bases
  • l'homogénéisation des données, pour une exploitation dans Ligeo Diffusion

Lier différentes bases de données : l'essor des formats et protocoles d’échange facilitent l’accès aux informations

Les données externes à intégrer au portail sont ainsi tantôt obtenues via un moissonnage OAI PMH (Open Archives Initiative Protocol for Metadata Harvesting), tantôt via une interrogation directe SRU (Search/Retrieve via URL), comme pour Gallica, via un flux SEDA (Standard d'Échange de Données pour les Archives) pour l’archivage électronique, ou encore via d'autres formats ouverts (CSV, XML...).
Pour chacune de ces ressources, Ligeo dispose de connecteurs paramétrables, techniquement capables de collecter ces données et de les transformer dans un format pivot.

Ligeo Archives répond ainsi au challenge de l'homogénéisation des données.

Garantir l'homogénéité des données avec le format EAD

L’idée est ici de mixer les résultats externes, avec les notices archivistiques en s’appuyant sur le format EAD (Encoded Archival Description), idéal pour ce processus.

Ainsi, les outils de collecte mis en place sont paramétrés pour réaliser ces conversions.
La littérature archivistique offre de nombreux exemples de correspondance (SEDA (Standard d'Échange de Données  pour les Archives) = EAD, unimarc = EAD, DC (Dublin Core) = EAD, …) mais ces guides ne prennent en général pas en compte les spécificités de chaque source de données.

En effet, passer d’un format dit “plat” vers une structure hiérarchique EAD n’est pas toujours évident. Les alignements des index (termes des thésaurus) sont un chantier à part ! Ces travaux requièrent une analyse fine des sources documentaires à exploiter. Mais une fois la collecte paramétrée, le travail se fait automatiquement.

Aujourd’hui, ces échanges de données sont incontournables pour enrichir les portails de diffusion d’archives et contextualiser ces informations avec d’autres fonds. Les exemples sont nombreux depuis la bibliothèque du Val d’Oise (partage Unimarc), mais aussi les données généalogiques des Hautes Alpes (partage OAI) et, plus récemment, les articles Gallica pour la ville d’Auxerre (partage SRU). Mais ces outils rendent aussi possible le partage des données d'un portail Ligeo à un autre. C’est ce qui a été mis en place pour les différents services de la ville de Genève (disposant chacun de leur propre portail) : ils proposent aux utilisateurs, grâce à un webservice, une recherche unifiée sur l’ensemble des fonds en ligne sur les différents sites Web Ligeo Diffusion genevois.